samedi 31 décembre 2011

Bœuf bourguignon


Bah oui, en période de fêtes, au lieu de vous présenter, j'sais pas, moi...une dinde aux marrons ou une lotte à l'américaine (bisous maman), ça sera un bœuf bourguignon...
Bonnes fêtes d'ailleurs !




Pour un bon petit plat d'antan, on a besoin de :
  • 1kg de bœuf (paleron, macreuse) de bonne qualité, en morceaux de 60g environ
  • 400g de champignons
  • 1kg de carottes
  • 1.5kg de pommes de terre
  • 2 bouteilles de vin rouge (plus le vin est bon, meilleure est la sauce !)
  • 250g de lardons
  • 2 feuilles de laurier
  • quelques grains de poivre
  • 2 clous de girofle
  • 4 oignons
  • du fond de veau (j'aime bien les cubes surgelés de monsieur carpi)
  • deux gousses d'ail 
  • un peu de farine
  • huile de pépins de raisins

La veille et pendant toute une nuit (c'est primordial), faire mariner la viande crue dans le vin, les carottes épluchées émincées, un oignon épluché clouté (avec les clous de girofle) et les autres oignons épluchés émincés, l'ail épluché écrasé, le laurier. Couvrir et mettre au froid.

Le lendemain, égoutter la viande (décanter) en la séparant de la garniture.
Dans une cocotte en fonte (c'est mieux), faire rissoler dans un peu d'huile de pépins de raisins chaude (important !) la viande en plusieurs fois (les morceaux ne doivent pas se toucher pendant cette étape pour bien être saisis). 
Mettre la viande de côté.

Dans cette même cocotte, remettre un peu d’huile et faire revenir les oignons puis les carottes égouttés avec l'ail écrasé et le laurier.
Préchauffer le four à 200°C et en profiter pour faire colorer (torréfier) sur une plaque un peu de farine (2-3 cuillères à soupe).

Ajouter dans les oignons-carottes la farine colorée (= singer) et remuer pour bien incorporer la farine.
Déglacer avec un peu de marinade en remuant bien (on décolle les sucs de la viande collés au fond).
Ajouter du fond de veau (j'ai mis 3-4 cubes surgelés) et diluer avec le reste de marinade. 

Réincorporer la viande et faire chauffer le tout.
Quand la marinade frémit, on couvre (alu ou couvercle cocotte) et on enfourne pendant 1h30 à 2h.

Pendant ce temps, on fait rissoler les lardons dans une goutte d'huile jusqu'à ce qu'ils soient bien dorés. 
Réserver.
Dans la même poêle et avec la graisse des lardons, faire revenir les champignons coupés en 4 (escalopés) jusqu'à obtenir une coloration.
Réserver.

Moi j'aime bien ajouter des pommes de terre qui vont cuire dans le jus de cuisson du bourguignon (ça nous donne un plat complet).
Donc, on prépare les pommes de terre en les pelant, les rinçant et en les coupant en gros cubes.
Quand la viande est presque cuite mais pas tout à fait, on les ajoute dans la cocotte et on finit la cuisson du plat pendant une petite demi-heure.
La viande est cuite quand le couteau s'enfonce facilement sans effort.

Voilà, c'est prêt !

2 commentaires:

  1. A quand une nouvelle recette?

    C'est l'épiphanie. Une galette? Ou autre chose.

    RépondreSupprimer